1985 - ZAIRE 1885-1985. CENT ANS DE REGARDS BELGES

L’exposition ZAIRE 1885-1985. CENT ANS DE REGARDS BELGES, présentée au Centre Culturel Le Botanique en mai et juin 1985, fut une exposition fondatrice pour CEC,  fruit d’un important travail collectif en équipe initié par Balufu Bakupa Kanyinda. 

Très abondante, l’exposition cherchait à restituer à travers l’image et le texte - littérature, presse, photos, publicité, BD, cartes postales, chromos - ainsi que d’œuvres d’art et objets variés, une panoplie signifiante de stéréotypes majeurs forgéssur la population congolaise. Ces stéréotypes qui ont constitué et reflété la mythologie coloniale belge du Congo et des« indigènes » tout au long de la période coloniale, ont prouvé leur récurrence dans les regards post-coloniaux. 

Et elle témoignait en même temps de la présence bien réelle d’un patrimoine, à la fois public et privé, jusque là peu mis en lumière, si ce n’est chez des spécialistes.

Dans un contexte où les études et les réflexions publiques sur l’histoire, les thèmes et les variations de la propagande coloniale, depuis ses origines jusqu’à son extension se sont révélée plutôt rares et tardives,  cette première exposition a été le point de départ pour CEC d’un engagement continu dans  cette problématique, à travers plusieurs projets qui se sont succédés dans le temps jusqu’à aujourd’hui (1).

L’exposition était accompagnée d’un PROGRAMME d’activités complémentaires et d’une PUBLICATION : ZAIRE 1885-1985. CENT ANS DE REGARDS BELGES.

    

(1) CEC a développé successivement dans un soucis de continuité, bien que dans des formes et des options précises, des expositions itinérantes inédites jusque là, accompagnées de programmes de